Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compte rendu réunion publique du 30 mars 2013

Compte rendu de la réunion de présentation de la SCIC magasin Bio Local Paysanne et Solidaire du Pays d’Elbeuf

cf. diaporama en pièce jointe, présenté par Valérie Auvray (presidente de l’Amap, Conseillère Régionale et Adjointe à Elbeuf), Christine Van Duffel (comptable, maire du Thuit Anger), Mathieu Perru (Trésorier de l’amap et Juriste en droit des Entreprises) et Laurent Karpoff (gérant du magasin “Au Bon Air ” d’Elbeuf)

Samedi 30 mars 2013, l’Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne et le magasin Bio “Au Bon Air ”ont présenté le projet de création d’une société Coopérative Civile d’Intérêt Collectif (SCIC) sur le territoire Elbeuvien et Roumois Sud devant 150 personnes réunies à la salle des fêtes de la mairie d’Elbeuf.

Génèse et contexte

L’Amap existe sur le pays d’Elbeuf depuis Novembre 2008 et répond en partie à une réelle demande de produits frais locaux et Bio. Tous les producteurs de l’Amap sont certifiés Bio, sauf l’actuel volailler qui est très proche du Bio. L’Amap connait un gros turnover : certains adhérents convaincus s’en éloignent à cause de contraintes de jours et d’horaires de livraison ou de l’obligation d’un panier imposé.

L’épicerie Bio “Au Bon Air ”vend des produits Bio non disponibles localement sous l’enseigne Bio Monde et aimerait privilégier les filières courtes pour les produits locaux, mais éprouve des difficultés à être reconnu des producteurs.

Depuis le début, l’Amap et “Au Bon Air ”ont eu la volonté de travailler ensemble. Ce nouveau projet réunit et consolide les liens entre ces 2 structures complémentaires. Le public ciblé est celui du Pays d’Elbeuf (ex agglo) + Roumois Est(les Thuits, St Pierre des Fleurs, la Saussaye, Bourgtheroulde, St Ouen du Tilleul). Environ 60% de la population du Roumois travaille sur la CREA et traverse régulièrement le secteur d’Elbeuf.

La Normandie est une région très peu développée en Bio. Actuellement, les circuits courts reprennent des parts de marché. Le Bio de la SCIC ne sera pas celui que l’on trouve dans les supermarchés. Elle privilégiera la proximité et les circuits courts s’appuyant sur le réseau des producteurs de l’Amap, et les produits en vrac et sans emballage (ex : liquide vaisselle...)

Présentation du statut juridique de la SCIC par Gaétan Cerveau, délégué régional des SCOP (Sociétés Coopératives et Participatives).

La SCIC, tout en exerçant son activité dans le secteur de l'économie marchande, se distingue d'une société commerciale classique par ses finalités d'utilité sociale. C’est une société commerciale de type SARL ou SA, dont les associés ont souhaité se placer sur un strict pied d'égalité « un associé = une voix ». Elle est en outre soumise à agrément préfectoral, selon le décret du 21 février 2002.

Présentation des engagements, objectifs et perspectives du futur magasin Bio, paysan local et solidaire qui devrait voir le jour début 2014 sur le territoire Elbeuvien.

L’Amap va continuer d’exister et sera un des sociétaires de la SCIC. La confiance s’est établie entre l’Amap et les producteurs, elle se poursuivra avec la SCIC. Les fermes sont ouvertes à la visite et des sociétaires de la SCIC s’y rendront régulièrement. L’Amap a permis des créations d’emplois directs chez Stéphane Desmonts (maraicher). Edouard, producteur de volaille et Pierre, producteur de fromage de chèvre et d’agneau ont démarré avec elle. La SCIC continuera à s’appuyer sur une équipe de bénévoles, tout comme à l’Amap. Artisans du Monde, qui travaille avec l’Amap du Pays d’Elbeuf est en accord avec le projet de SCIC, tant sur son volet social qu’environnemental. La SCIC sera non seulement un lieu de commerce solidaire mais aussi un lieu de mise en commun, d’échange et de mise en reseau de tous les partenaires, porteurs de projets en lien avec l’éthique de la future SCIC sur le territoire visé. Elle sera un centre de ressources et a pour vocation d’accueillir éventuellement en son sein d’autres porteurs de projet avec pour objectif, une mutualisation pour gagner en efficacité et en économie de moyen. (plusieurs porteurs de projets se sont dejà manifestés : boulanger, traiteur, patisserie..)

La SCIC sera implantée dans un local grand, accessible en transport en commun et en voiture (grand parking). Plusieurs lieux sont en cours d’étude sur le pays d’Elbeuf, en liaison avec la CREA et la mairie d’Elbeuf. Plusieurs points de livraison seront prévus autour d’Elbeuf : les lieux de distribution actuels de l’Amap ainsi que St Pierre et peut être le Buquet. Un site internet sera ouvert pour les commandes en ligne.

Il reste le nom de la SCIC à trouver….

Distribution d’un questionnaire sur les habitudes alimentaires et d’une promesse de souscription .

pour lire les diapos : ouvrir le fichier ci-dessous, faire F5 et entrée entre chaque diapo, pour sortir échap.

Partager cet article

Repost 0